Aller au contenu

La gratitude est la clé de la vie abondante

Message dicté par Mère Marie à travers Kim Michaels, le 28 mars 2004.

Mes cœurs bien-aimés, je viens à vous aujourd’hui dans la Flamme de la Gratitude Miraculeuse. Je viens à vous en tant que la Mère de Gratitude. Je viens vous exprimer la gratitude du Ciel pour le service que tant d’entre vous ont rendu, depuis tant d’années, voire tant de vies. C’est vraiment ce service, et l’élan que vous avez construit grâce à votre service, qui vous permet de faire une différence sur cette planète troublée et de rapprocher la terre de la manifestation du royaume de Dieu.

Je viens aussi exprimer ma gratitude, et la gratitude du Ciel lui-même, pour ceux d’entre vous qui ont si diligemment donné mes nouveaux rosaires. Ces rosaires font vraiment une différence, et je peux vous assurer que si ces rosaires n’avaient pas été donnés, vous auriez vu des tremblements de terre très dévastateurs le mois dernier. Ces tremblements de terre ont été évités, et au lieu de cela, vous avez vu de nombreux tremblements de terre plus petits qui n’ont pas causé de perte de vie. Pourtant, je dois vous avertir que le danger de tremblements de terre et d’autres catastrophes naturelles est loin d’être écarté. Par conséquent, je vous encourage fortement à continuer le travail de donner les rosaires.

Ces rosaires ne sont pas seulement pour l’année 2004 mais pour l’avenir lui-même. Je peux vous assurer qu’il y a un grand besoin que ces rosaires soient donnés dans un avenir prévisible, surtout d’ici à l’année 2012. Comme beaucoup d’entre vous le savent, 2012 est la dernière année du calendrier maya, et beaucoup de personnes spirituelles voient une grande importance dans ce fait. Je peux vous assurer qu’il n’y a aucun danger que le monde se termine en 2012, mais ce qui se terminera, c’est un cycle spirituel pour la terre. Si nous pouvons transmuter une masse critique d’énergie imparfaite avant 2012, la terre peut vraiment renaître dans une nouvelle ère d’abondance et de paix. Si cette énergie, ce karma, n’est pas transmutée, il y aura beaucoup de bouleversements sur cette planète et le potentiel de perte de vie est grand.

Si mes rosaires peuvent se répandre comme des anneaux dans l’eau, jusqu’à ce que des milliers et même des millions de personnes les utilisent, alors vraiment tous les mauvais présages peuvent être atténués, et à la place vous verrez la seconde venue d’un âge christique de paix et d’abondance.

La cause spirituelle du terrorisme
Je viens aujourd’hui aborder un problème que vous avez vu se manifester le mois dernier, à savoir le problème du terrorisme. Alors que le terrorisme peut sembler être une manifestation du déséquilibre qui provoque la guerre, il y a plus qu’il n’y paraît. Le terrorisme a ses racines dans l’état de conscience même qui a poussé Caïn à tuer Abel. C’est la conscience d’un fils de Dieu jaloux d’un autre fils de Dieu, et donc de décider de détruire ou de tuer le frère qui semble faire obstacle à ce qu’il soit le fils préféré.

Comme vous le savez d’après mes discours précédents, il y a toujours plus dans les histoires de la Bible qu’il n’y paraît. Comme mon bien-aimé Jésus l’explique tout au long de ce site Web, il y a de nombreuses couches de significations cachées derrière les histoires et les déclarations trouvées dans la Bible. Et bien sûr, il y a aussi des couches et des significations qui ne se trouvent pas dans la Bible.

Permettez-moi maintenant de vous donner une compréhension plus profonde de l’histoire de Caïn et Abel. En réalité, cette histoire symbolise la relation entre ceux qui laissent la lumière de Dieu agir à travers eux et ceux qui se sont séparés de Dieu. Abel est le symbole d’un être doté d’une grande lumière spirituelle, ce qui signifie que la force en expansion de Dieu le Père est plus forte que la force de contraction de la Mère, comme le prescrit la loi de croissance perpétuelle de Dieu. Par conséquent, Abel a plus de lumière que son frère Caïn, et il est plus capable que Caïn. Ceux qui ont la lumière spirituelle peuvent accomplir ce qui semble être des miracles pour la plupart des gens, comme l’a démontré Jésus lui-même.

Néanmoins, cela ne signifie pas que Dieu aime Abel plus que Caïn. Cela signifie simplement que les deux ont été créés en tant qu’individualisation de Dieu, en tant qu’expression de la perfection de Dieu; ils ont simplement été créés avec des rôles différents dans le drame de la vie. Alors comment se fait-il que Caïn, ou plutôt les êtres conscients vivant dans l’univers matériel, en soient jamais venus à envier leurs frères et sœurs qui ont plus de lumière spirituelle, leur faisant sentir qu’ils étaient injustement traités par Dieu ? Eh bien, la réponse à cette question a été donnée dans mon dernier discours, dans lequel j’expliquais la chute de Lucifer.

Je vous ai expliqué que Lucifer s’est rebellé contre la loi inflexible de Dieu d’auto-transcendance constante, de croissance constante. J’ai expliqué comment Lucifer est descendu dans l’univers de la matière et comment il a fait la guerre à Dieu et aux fils et filles de Dieu dans cet univers. J’ai expliqué comment il a tenté d’attirer chaque être humain dans son propre état de conscience. Il a tenté de créer l’état d’esprit selon lequel personne dans ce monde n’est autorisé à avoir une grande lumière ou à s’élever au-dessus de la foule. Il a essayé de faire accepter à tous le plus petit dénominateur commun, afin que personne ne puisse manifester la conscience du Christ. Il a même répandu le mensonge selon lequel s’efforcer de devenir le Christ est un blasphème.

L’histoire que je vous ai racontée est vraie. Il y avait vraiment un être nommé Lucifer, qui s’est rebellé contre le dessein de Dieu et qui a ensuite tenté d’attirer tous les êtres sur terre dans cette rébellion contre Dieu. Néanmoins, il y a plus à l’histoire. Et c’est que Lucifer n’était pas le seul être à se rebeller contre Dieu. Vous voyez, Lucifer s’est rebellé parce qu’il a décidé d’incarner un état de conscience. Cet état de conscience existait bien avant Lucifer, car il est apparu lorsque Dieu a décidé de créer des êtres dotés du libre arbitre.

Mes bien-aimés, c’est un sujet très subtil qui peut être difficile à comprendre pour les gens lorsqu’ils sont dans un corps physique, et ont donc tendance à penser de la manière linéaire qui est programmée dans le cerveau physique. Cependant, il y a une grande valeur à étirer l’esprit, à essayer de comprendre ce qui est incompréhensible pour le cerveau physique et pour l’esprit charnel. C’est en agissant ainsi que vous atteignez la perspective supérieure de l’esprit du Christ, et même si vous n’atteignez qu’une faible lueur de cette perspective, elle vous a quand même élevé beaucoup plus haut. Alors je vous demande d’étirer votre esprit.

La conscience de la mort
Dans mon dernier discours, j’ai expliqué que l’univers entier est né de la tension créatrice entre la force en expansion du Père et la force de contraction de la Mère. J’ai également expliqué que l’univers est censé s’étendre constamment, mais que l’expansion est censée se produire d’une manière équilibrée qui crée une croissance durable. Quelle est la clé pour maintenir cet équilibre entre les forces en expansion et en contraction ? C’est la vision parfaite qui se trouve dans l’esprit universel du Christ et dans les esprits individuels du Christ des fils et des filles de Dieu.

Lorsque la création se développe selon cette vision parfaite, il y aura un équilibre entre les forces en expansion et en contraction. Pourtant, lorsque Dieu a donné le libre arbitre à ses fils et à ses filles, il leur est devenu possible de s’éloigner de cette vision parfaite de l’esprit du Christ. Il leur est devenu possible d’adopter un état de conscience qui n’est pas aligné avec la vision équilibrée de l’esprit du Christ. Cet état de conscience est basé sur un déséquilibre entre les forces en expansion et en contraction du Dieu Père/Mère.

Je vous ai dit que les forces du Père et de la Mère ne sont pas opposées; elles sont complémentaires. Et quand elles sont en équilibre, elles forment un tout harmonieux qui crée une progéniture conforme à la vision de l’esprit du Christ. Pourtant, lorsque les deux forces sont déséquilibrées, disharmonieuses, elles ne forment plus un tout. Au lieu de cela, elles deviennent des opposées et, en tant qu’opposées, elles commencent à s’annuler l’une et l’autre. Elles commencent à se contrecarrer, et donc leur progéniture ne sera pas en harmonie avec la vision de l’esprit du Christ. En conséquence, la progéniture n’est pas durable. Elle ne peut pas survivre à long terme car elle devient sujet au déséquilibre.

Ce déséquilibre est décrit par vos scientifiques dans la deuxième loi de la thermodynamique. Les scientifiques ont découvert que lorsqu’un système est fermé, il commence à se détériorer et à se désintégrer. Ce que cela signifie vraiment, c’est que lorsque quelque chose dans l’univers matériel est coupé du flux d’énergie provenant du domaine spirituel, cela devient un système fermé. Lorsque cela se produit, les structures et les formes qui sont créées dans l’univers matériel ne peuvent plus se transcender, ne peuvent plus grandir. Par conséquent, ils deviennent maintenant soumis à la force de contraction de la Mère, ce qui fera que tout entrera dans une spirale de contraction et de décomposition qui finira par tout ramener à un état dans lequel il n’y a ni formes ni structures. En d’autres termes, lorsque la création ne suit plus l’esprit du Christ et l’élan pour s’auto-transcender continuellement, elle va simplement se contracter jusqu’à ce que la force gravitationnelle cause la matière à tomber dans un trou noir d’où rien ne peut s’en échapper.

La clé pour maintenir une création durable et équilibrée est la vision et la vérité de l’esprit du Christ. Cette vision crée une croissance constante et équilibrée. C’est une loi de Dieu qu’en échange du don de la vie, vous devez constamment grandir et vous transcender. La vie elle-même est croissance et dépassement de soi, donc si vous choisissez de ne pas grandir, vous choisissez la mort. Dieu vous permet de faire ce choix, mais la conséquence inévitable est que vous entrerez dans une spirale de décadence, menant à la mort.

Lorsque vous choisissez de participer à la conscience de la mort, vous ne pouvez plus voir les forces en expansion et en contraction comme de véritables polarités qui se complètent et se renforcent mutuellement. Vous ne pouvez plus voir que la force en expansion de Dieu le Père doit toujours être un peu plus forte, afin que la création puisse continuer à se transcender. Au lieu de cela, vous commencez à voir les forces en expansion et en contraction comme des opposées, et vous commencez à craindre le dépassement de soi. Vous commencez à craindre que si vous changez, si vous vous transcendez, vous pourriez perdre ce que vous avez.

L’importance de l’abandon
Vous voyez, pour grandir à un état supérieur, vous devez être prêt à vous abandonner complètement à Dieu. Vous devez être disposé à déposer votre accomplissement sur l’autel comme une offrande acceptable, par laquelle vous redonnez littéralement tout à Dieu. Lorsque vous faites cela, la loi de Dieu multipliera votre offrande, comme Jésus l’a expliqué dans la parabole des talents. Pourtant, avant que la multiplication ne puisse se produire, vous devez être prêt à vraiment abandonner votre accomplissement comme s’il était parti pour toujours. Ce faisant, vous démontrez que vous n’êtes émotionnellement attaché à rien dans ce monde de la forme, et cela démontre votre amour éternel pour le Père qui est au-delà de toute forme. Cela vous permet ensuite de faire un pas de plus vers l’union avec Dieu.

L’acte d’abandonner tout ce que vous avez à Dieu est la clé de la croissance spirituelle. L’acte d’abandonner votre sens limité de l’identité est la clé pour devenir tout ce que vous êtes en tant qu’individualisation de Dieu. Comme Jésus l’a expliqué dans la parabole des talents, il existe un état de conscience qui fait craindre aux gens qu’en abandonnant ce qu’ils ont, ils pourraient subir une perte. Les gens s’attachent à ce qu’ils ont et refusent donc de l’abandonner pour la multiplication. Cela amène les gens à enterrer leurs talents dans le sol (dans l’esprit charnel) et cela empêche leur multiplication. Les gens deviennent enclins à s’accrocher à ce qu’ils ont, refusant de le laisser partir afin de transcender et de devenir davantage Dieu.

Comme je l’ai décrit dans mon dernier discours, c’est ce qui est arrivé à Lucifer. Il avait atteint un très haut niveau de réalisation spirituelle, mais il a dû faire face à la même épreuve à laquelle tout le monde est confronté, à savoir abandonner tout ce que vous avez afin de franchir la prochaine étape sur le chemin de la croissance. Pourtant, plus vous sentez que vous en avez, plus cette épreuve devient difficile, comme Jésus l’a expliqué dans la parabole sur l’homme riche. Lucifer a eu l’opportunité de descendre dans l’univers matériel pour apporter l’équilibre et la lumière de l’esprit du Christ à tous les êtres de ce monde. Oui mes bien-aimés, il est vrai que Lucifer signifie porteur de lumière ou apporteur de lumière. Lucifer était en effet destiné à apporter la lumière, la lumière du Christ et la vérité du Christ, aux êtres évoluant dans l’univers de la matière.

Pourtant, parce qu’il a eu peur de perdre sa lumière, il a refusé d’être le serviteur de tous. Il refusa de tout déposer sur l’autel et de vraiment l’abandonner à Dieu. Il a commencé à s’accrocher à ce qu’il avait, et en conséquence, sa conscience est devenue soumise à la force de contraction de la Mère. Sa conscience a commencé à se contracter et toute sa vibration s’est abaissée, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus voir les vibrations supérieures du royaume spirituel.

Le point important à comprendre ici est que bien que Lucifer soit vraiment un exemple de ce qui peut arriver à tout être doté du libre arbitre, vous ne devriez pas porter une attention excessive sur Lucifer ou le transformer en une sorte de bouc émissaire. Vous ne devriez pas tomber dans le piège de penser que Lucifer est responsable de tous les problèmes sur terre. En réalité, Lucifer a simplement participé à un état de conscience qui est en dehors de la vision parfaite de l’esprit du Christ. On pourrait donc l’appeler une conscience de l’antéchrist.

Cette conscience est basée sur un mensonge, et le mensonge originel est le mensonge selon lequel la force en expansion du Père est en opposition à la force de contraction de la Mère. Pourtant, de ce mensonge originel jaillit une variété presque infinie d’autres mensonges qui constituent un conglomérat entier, un état de conscience entier, que j’aimerais appeler l’esprit serpentin.

C’est l’état de conscience qui est symbolisé par le serpent dans le jardin d’Eden. C’était l’état de conscience qui était là pour tenter Adam et Eve parce qu’ils avaient reçu le libre arbitre de Dieu. Vous voyez, vous ne pouvez pas avoir le libre arbitre sans avoir l’opportunité d’aller à l’encontre de la loi de Dieu et de son dessein pour la création. Dieu veut que vous suiviez sa loi et son dessein, mais il veut que vous le fassiez à la suite d’un choix totalement libre. Vous ne pouvez pas faire ce choix sans savoir que vous avez la possibilité d’aller contre la volonté de Dieu. Idéalement, Dieu veut que vous le sachiez et que vous choisissiez ensuite de suivre sa volonté par amour.

Le mensonge du bien et du mal
Lorsque les courants de vie ont décidé de manger le fruit défendu, ils sont tombés dans cet état de conscience et ont maintenant commencé à voir les forces en contraction et en expansion comme des opposés, à savoir les opposés du bien et du mal. En fait, ils ont commencé à penser que Dieu le Père est bon et que Dieu la Mère est mauvais. Par conséquent, ils ont commencé à penser que tout ce qu’ils ont fait dans cet univers de matière était mauvais et cela a conduit au concept de péché originel. Cela a également amené les gens à blâmer les femmes pour la chute.

En réalité, il n’y a rien de mal dans la force de contraction de la Mère. il est simplement là pour faire contrepoids à la force en expansion du Père. C’est la force de contraction qui maintient l’univers entier ensemble et donne forme au monde de la forme. Le mal n’entre en jeu que lorsque la force de contraction devient si déséquilibrée qu’elle l’emporte sur la force en expansion et arrête donc la croissance. Cela ne peut arriver que lorsque les êtres conscients refusent de grandir, alors ils se coupent de leur soi spirituel. De ce fait, ils deviennent des systèmes fermés qui sont en dehors des lois spirituelles de Dieu et donc soumis aux lois matérielles qui contractent tout et le ramènent à l’état d’énergie le plus bas possible.

Alors mes bien-aimés, j’espère que vous pouvez maintenant voir que les problèmes sur la planète Terre ne sont pas causés par un seul être. Même si les partisans de Lucifer sont remplis de fierté et pensent qu’il était très puissant, il n’était tout simplement pas assez puissant pour créer tous les problèmes et déséquilibres trouvés même sur cette petite planète. Il faut être deux pour danser le tango, et il faut une humanité entière pour créer les problèmes et la souffrance que vous voyez actuellement sur terre. Par conséquent, la plupart des gens sur terre partagent la responsabilité des problèmes actuels observés sur cette planète. Ils partagent cette responsabilité parce qu’ils sont descendus dans l’état inférieur de conscience, l’esprit d’antéchrist, l’esprit serpentin.

Ils l’ont fait en acceptant certains des mensonges serpentins qui composent cet état de conscience. Quels sont ces mensonges serpentins ? Eh bien, il existe un certain nombre de qualités divines, et ces qualités peuvent être envisagées comme des flammes spirituelles d’une certaine couleur et d’une certaine structure cristalline. Il existe de nombreuses qualités telles que l’amour, le pouvoir, la vérité, la sagesse, la miséricorde et bien d’autres. Mon point ici est que pour chacune des qualités positives de Dieu, chacune des facettes qui composent le monde de la forme, il y a des perversions, un ensemble de mensonges, qui contrecarrent la qualité de Dieu et la flamme de Dieu.

Chaque courant de vie jaillit de l’une des flammes de Dieu, et il est venu dans cet univers pour exprimer sa version individualisée de cette flamme de Dieu particulière. Pourtant, lorsque le courant de vie est tombé dans un état de conscience inférieur, il l’a fait parce qu’il a commencé à croire certains des mensonges qui sont des perversions de sa flamme divine particulière. Par exemple, certains courants de vie ont jailli de la Flamme du Pouvoir de Dieu. Ils ont échoué en croyant à certains des mensonges qui sont des perversions de la puissance de Dieu. Un exemple d’un tel mensonge est qu’une petite élite doit atteindre le pouvoir sur la majorité de la population et exercer un contrôle totalitaire pour empêcher les gens de se détruire.

Le but de cette explication est de vous montrer que chaque courant de vie est descendu sur la planète Terre dans le but d’exprimer sa flamme divine particulière. Comme je l’ai expliqué dans mon dernier discours, les êtres humains n’ont pas été créés dans la plénitude de la conscience de Dieu. Ils étaient censés descendre dans ce royaume et expérimenter leur libre arbitre et leur flamme divine, afin qu’ils puissent progressivement construire leur conscience divine. Par conséquent, ils ont reçu un environnement sûr dans lequel ils pouvaient expérimenter et faire des erreurs sans se détruire eux-mêmes et les autres.

Dieu n’exige pas la perfection
Ce que je vous dis ici, c’est que Dieu n’a pas exigé la perfection instantanée de ses fils et filles. Dieu savait que lorsqu’un nouveau courant de vie descend sur terre, il n’a pas la pleine conscience du Christ. Par conséquent, il ne peut pas toujours trouver le bon équilibre entre les forces d’expansion et de contraction de sa flamme divine particulière. Vous voyez mes bien-aimés, dans chacune des flammes divines vous trouvez la polarité éternelle des forces en expansion et en contraction.

Par exemple, dans la Flamme du Pouvoir de Dieu, il y a une tendance à l’expansion et une tendance à la contraction. Lorsque ces deux tendances sont équilibrées, vous exprimerez la puissance de Dieu d’une manière harmonieuse. Lorsqu’ils deviennent déséquilibrés, vous exprimez le pouvoir de Dieu d’une manière déséquilibrée qui vous amène souvent à ignorer le libre arbitre des autres et à chercher à atteindre un pouvoir illimité sur les autres, y compris un contrôle illimité.

Ce que je veux dire ici, c’est que lorsque les premiers courants de vie sont descendus sur terre, ils ont commis de nombreuses erreurs, mais aucune des erreurs n’était si grave qu’elles ont créé une spirale descendante. Vous voyez, ces courants de vie étaient en contact constant avec leurs maîtres spirituels. De tels enseignants sont symbolisés dans la Genèse comme le Dieu dans le jardin d’Eden. Cet être était vraiment un représentant de Dieu, un être du royaume spirituel qui a servi d’ enseignant pour les courants de vie.

Ainsi, les courants de vie ont été autorisés à expérimenter avec leur flamme divine, et lorsqu’ils commettaient une erreur et exprimaient leur flamme de manière déséquilibrée, leur maître spirituel leur faisait prendre conscience avec amour de leur erreur et les aidait à la corriger. Ainsi, les courants de vie pourraient continuer à croître et à exprimer de mieux en mieux leur flamme divine de manière équilibrée.

Vous voyez, ces courants de vie déposeraient tout ce qu’ils ont fait sur l’autel de Dieu avec un amour complet, ce qui signifie un non-attachement complet. Grâce à cet abandon, toutes leurs erreurs ont été instantanément pardonnées et l’énergie mal qualifiée purifiée. Toutes leurs bonnes actions ont été multipliées et l’énergie stockée comme leur trésor a été déposée dans le Ciel. En d’autres termes, leurs choix justes et moins bons ont été utilisés comme tremplins pour la croissance continue de leurs courants de vie. Ils vivaient vraiment dans une spirale positive et ascendante dans laquelle chaque décision les rapprochait de Dieu.

Malheureusement, certains courants de vie ont décidé de partager le fruit défendu, à savoir la conscience de la mort qui vous ouvre à la peur d’une perte irrémédiable. Les premières vagues de courants de vie qui sont descendus sur terre ont expérimenté leurs flammes divines sans jamais considérer qu’elles pourraient aller à l’encontre du dessein de Dieu pour la vie. Ils ont continué à apprendre et à se transcender, et ils sont devenus de mieux en mieux à exprimer leurs flammes divines. Ils ont refusé de laisser la conscience de la mort entrer dans leurs êtres.

Pourtant, il est arrivé un moment, et il est arrivé après la chute de Lucifer, lorsque les courants de vie sur terre ont décidé de partager le fruit défendu de la conscience serpentine. Ils sont devenus la proie des mensonges serpentins et, par conséquent, ils ont eu peur de faire des erreurs. Ils se sont soudainement vus comme « nus », c’est-à-dire imparfaits, et ils ont eu honte de leurs erreurs. Au lieu de simplement apprendre de leurs erreurs, d’accepter le pardon de Dieu et d’aller de l’avant, ils ont maintenant eu peur d’expérimenter et ont voulu conserver les acquis qu’ils avaient déjà.

Ils sont tombés en proie aux mensonges serpentins selon lesquels Dieu les aimerait moins ou les jugerait durement parce qu’ils étaient imparfaits, et ils avaient l’impression qu’ils ne pourraient jamais être aussi dignes que leurs frères et sœurs dans le domaine spirituel. C’est la naissance de la conscience de Caïn dans laquelle les gens commencent à croire que s’ils ont moins que les autres, ils sont moins dignes de l’amour de Dieu. Alors au lieu de remettre tout ce qu’ils ont sur l’autel, ils veulent cacher leurs imperfections à Dieu, ils veulent cacher leurs erreurs à leur professeur. Et dans leurs tentatives pour ce faire, ils sont prêts à « tuer » ceux de leurs frères et sœurs qui semblent avoir plus de lumière, qui semblent se tenir au-dessus de la foule. Ils le font parce qu’ils croient à tort que si personne n’est au-dessus d’eux, ils doivent être le fils préféré.

Abel était capable parce qu’il était prêt à tout abandonner à Dieu, et c’était la multiplication par Dieu de l’offrande d’Abel qui le rendait digne. Comme Jésus l’a dit : « Je ne peux rien faire de moi-même. C’est le Père en moi qui fait le travail. » Caïn aurait pu devenir tout aussi digne en abandonnant tout à Dieu. Pourtant, parce qu’il n’était pas disposé à faire l’offrande acceptable, Dieu n’avait rien à multiplier, et donc Caïn était toujours le second après Abel. Au lieu de s’abandonner et de laisser Dieu le rendre digne, Caïn a cherché à devenir digne en supprimant ce qu’il pensait être l’obstacle à ce qu’il soit aimé de Dieu. Il a cherché à supprimer son frère qui lui servait de rappel constant de sa propre imperfection.

Cet état d’esprit est, bien sûr, une illusion, car Dieu aime tous ses fils et filles d’un amour inconditionnel et infini. Parce que l’amour de Dieu est infini, comment peut-il y avoir des fils préférés ? Comment peut-il y avoir d’inégalité à l’infini ? Comme le démontre la parabole des talents de Jésus, cela n’a pas d’importance pour Dieu qu’un fils ait plus de réalisations ou plus de lumière qu’un autre. Tous ceux qui sont disposés à déposer leurs réalisations sur l’autel verront leurs dons multipliés et entreront dans la joie du Seigneur.

Se cacher de l’enseignant
Le vrai problème avec la conscience de Caïn est qu’elle pousse les gens à se cacher de leur enseignant. Lorsque vous prenez la décision de vous cacher de votre enseignant, vous rompez le flux d’énergie entre le royaume spirituel et l’univers de la matière. Vous brisez le flux entre votre soi spirituel et votre être inférieur. Cela brise alors le cercle de la vie, et vous devenez maintenant coupé de Dieu, coupé de votre soi spirituel, et votre âme devient un système fermé.

Maintenant mes bien-aimés, quand vous êtes coupé du courant de la vie, vous commencez peu à peu à réaliser que vous manquez, que vous êtes incomplet, que vous êtes imparfait. Et cela peut donner le sentiment que Dieu vous a traité injustement, que Dieu ne vous a pas donné ce que vous méritez et que Dieu a rendu votre croissance trop difficile.

Même si votre courant de vie se trouve dans l’univers matériel, il a le potentiel de manifester la perfection de Dieu dans ce monde, alors que vos frères et sœurs ascensionnés manifestent cette perfection au Ciel. Pourtant, pour manifester cette perfection, vous devez atteindre la conscience du Christ qui vous donne la vision équilibrée de la façon d’exprimer votre flamme divine dans la polarité parfaite des forces en expansion et en contraction.

C’est à la portée de tout le monde, mais comme je l’ai expliqué dans mon dernier discours, les âmes humaines étaient censées atteindre progressivement cette conscience christique, et par conséquent, elles ne l’ont pas toute reçue à la fois. Pourtant, l’un des mensonges trouvés dans la conscience serpentine est le mensonge selon lequel les âmes humaines auraient dû recevoir la conscience du Christ sans la gagner par leurs propres expérimentations et efforts. Maintenant, les âmes humaines ont reçu la vie. Ils ont reçu une belle et harmonieuse planète sur laquelle expérimenter leur libre arbitre, sur laquelle exprimer leur individualité et leurs flammes divines. Mes bien-aimés, qu’est-ce qu’une âme pourrait bien vouloir de plus ?

Quel beau et merveilleux cadeau de Dieu d’avoir l’opportunité de se transcender et de devenir progressivement tout ce que Dieu est. Pourtant, en devenant tout ce que Dieu est, vous avez également la possibilité de devenir une individualisation unique de Dieu. Vous avez la possibilité de devenir plus que ce pour quoi vous avez été créé, car vous pouvez construire votre propre individualité à travers vos expériences dans le monde de la forme.

Les âmes humaines ont vraiment reçu le plus grand cadeau que quiconque puisse souhaiter. Pourtant, à travers les mensonges de la conscience serpentine, certaines âmes ont commencé à croire qu’elles avaient été flouées par Dieu, qu’elles avaient été traitées injustement, que Dieu leur avait fait des exigences déraisonnables en leur permettant de faire des erreurs. C’est donc la conscience que j’ai décrite dans mon discours, dans laquelle Lucifer essaie de faire sentir à chacun que Dieu a fait une erreur en leur donnant le libre arbitre.

Mes bien-aimés, s’il vous plaît, comprenez que lorsque Dieu vous a donné le libre arbitre, il vous a donné la possibilité de faire une erreur. Pourtant, Dieu vous a également donné un enseignant spirituel qui pourrait instantanément corriger votre erreur. Et je peux vous assurer qu’il n’y avait aucun blâme associé à une erreur. Contrairement à l’image serpentine de Dieu comme un Dieu colérique et critique, Dieu est un Dieu d’amour inconditionnel. Dieu ne vous a jamais blâmé d’avoir fait une erreur. Dès que vous avez reconnu votre erreur et décidé de la corriger, le pardon de Dieu a été instantané et inconditionnel.

Vous voyez maintenant que les âmes humaines ont reçu un environnement sûr et aimant dans lequel expérimenter. On leur a donné le libre arbitre et le droit d’expérimenter avec ce libre arbitre, même le droit de faire des erreurs et de faire corriger ces erreurs par un enseignant aimant. Et ils ont reçu un pardon instantané pour toute erreur qu’ils ont commise. Quel est le seul ingrédient qui peut briser cet état édénique, quelle est la seule chose qui peut briser le flux d’énergie entre l’esprit et la matière, quel est le seul facteur qui peut faire sortir les gens du paradis ?

Eh bien, rappelez-vous que le pardon de Dieu est instantané. Cependant, parce que vous avez le libre arbitre, vous devez accepter ce pardon. Sinon, vous ne seriez pas libre de vos erreurs ! Ainsi, le seul aspect de l’esprit serpentin qui vous empêche d’accepter le pardon de Dieu est que vous commencez à ressentir de l’ingratitude envers Dieu.

Lorsque vous permettez au mensonge serpentin de l’ingratitude d’entrer dans votre conscience, vous ne pouvez pas accepter le pardon de Dieu pour vos erreurs. Par conséquent, vous ne pouvez plus voir la vie comme un cadeau, et vous commencez à la voir comme un risque. Et en n’acceptant pas la vie comme un cadeau, vous allez inévitablement rompre le fil du contact, rompre le flux d’énergie entre l’esprit et la matière et ainsi rompre le cercle de la vie. C’est donc cela même qui empêche les gens de retourner au jardin d’Eden, qui est vraiment un état de conscience. Dans cet état d’esprit, cet état de Grâce, chaque être humain est connecté à son soi Christique et à travers cela à la Présence JE SUIS et aux enseignants spirituels dans le Ciel.

La clé maîtresse du Paradis
J’espère que vous pouvez maintenant voir que la clé principale pour restaurer le paradis sur terre est de restaurer le sens de la gratitude, le sens de la gratitude infinie pour Dieu et pour l’opportunité qu’est vraiment la vie. Mes cœurs bien-aimés, jetez un œil à cette planète et voyez combien peu de gens ressentent de la gratitude pour le don de la vie et l’opportunité de faire de la vie ce que leur âme désire. Voyez combien de personnes se sentent ingrates envers leurs parents et les blâment pour leur malheur dans la vie. Voyez combien de personnes se sentent ingrates envers leurs conjoints et les blâment pour leurs problèmes. Voyez combien de personnes se sentent ingrates envers leur société et les blâment de ne pas leur avoir donné tout ce dont elles ont besoin. Voyez combien de gens se sentent ingrats envers Dieu, blâmant Dieu pour tout sous le soleil, y compris blâmant Dieu pour le fait même qu’ils existent.

En blâmant les autres pour vos problèmes, vous renforcez ces problèmes parce que vous vous rendez impuissant à les changer. Pourtant, en reconnaissant que pour avoir le libre arbitre et donc avoir la possibilité de vous aligner sur la vérité du Christ dans votre cœur, vous vous donnez les moyens d’apporter la puissance de Dieu dans votre vie pour changer les conditions qui mènent à la souffrance et au sentiment de manque. Et ce faisant, vous pouvez échapper à la conscience de Caïn et vous élever à la conscience d’Abel, par laquelle vous deviendrez capable de manifester l’abondance de Dieu dans tous les aspects de votre vie.

Mes cœurs bien-aimés, c’est vraiment le bon plaisir du Père de vous donner le royaume de la vie abondante. Dieu veut que vous ayez en abondance tout don bon et parfait. Pourtant, vous avez le libre arbitre, et Dieu doit respecter ce libre arbitre. Et par conséquent, il ne peut pas vous imposer son abondance. Si vous décidez de briser le cercle de la vie, votre vie sera soumise à l’attraction déséquilibrée de la force de contraction de la Mère. Cela provoquera une contraction de votre vie, jusqu’à ce qu’il y ait du manque et de la souffrance. Et si vous insistez pour continuer sur cette voie, parce que vous n’acceptez pas le pardon de Dieu, alors vous créerez une spirale descendante qui finira par conduire à votre destruction personnelle. Lorsqu’une masse critique de personnes emprunte cette voie, cela peut conduire à la destruction de civilisations entières, comme ce fut le cas dans un passé lointain qui n’est pas répertorié dans vos livres d’histoire.

Le choix vous appartient. Dieu vous a donné cette planète et il vous a donné le droit d’expérimenter votre libre arbitre. Vous pouvez choisir de rester dans l’état de conscience serpentin qui vous fait accumuler erreur sur erreur, jusqu’à ce que vous soyez pris dans un maelström de karma et d’énergies imparfaites qui vous entraîne inévitablement dans un trou noir, dont il semble qu’il n’y ait pas d’échappatoire. Ou vous pouvez choisir d’atteindre l’esprit du Christ, qui est toujours disponible en tant que petite voix tranquille dans votre cœur, et briser la spirale descendante. Par la présente, vous pouvez commencer la montée vers la vie abondante.

Et la clé, la clé maîtresse, pour briser la spirale descendante de l’autodestruction est de rétablir le sens de gratitude de votre courant de vie pour Dieu. En ressentant vraiment cette gratitude, en remplissant votre âme d’une gratitude infinie et inconditionnelle pour Dieu et pour les dons parfaits de Dieu, vous rétablirez le flux d’énergie entre l’esprit et la matière, entre votre soi spirituel et votre être inférieur. Ainsi, vous refermerez à nouveau le cercle de la vie qui a été rompu lorsque vous avez mangé le fruit défendu de la conscience serpentine.

Le Rosaire pour la Gratitude Miraculeuse
C’est précisément pour vous aider à rétablir le cercle de la vie que je publie aujourd’hui mon rosaire pour la Gratitude Miraculeuse. Ce rosaire est l’antidote à tout manque humain et à tout aspect de la souffrance humaine.

Je ne dis pas par la présente que mes autres rosaires ne sont plus nécessaires. Ils sont vraiment nécessaires pour leur objectif spécifique. Pourtant, je dois vous dire qu’il n’y a pratiquement aucun problème sur terre qui ne puisse être résolu et éliminé par la gratitude. Et la raison est simple, à savoir que la gratitude ramène Dieu dans votre vie. Et avec Dieu tout est possible. Par conséquent, lorsque Dieu est dans votre vie, tous les problèmes peuvent être résolus et soudain la vie abondante se manifeste.

Le terrorisme et la conscience de Caïn
Je reviens maintenant au sujet du terrorisme. Les terroristes qui ont attaqué les nations occidentales sont vraiment descendus dans la conscience de Caïn, et ils se sentent jaloux de leurs frères et sœurs occidentaux qui semblent avoir plus d’abondance qu’eux. Ils sentent que c’est injuste, alors ils sont maintenant prêts à détruire la civilisation occidentale par la logique défectueuse de la conscience de Caïn, ce qui leur fait sentir que s’ils tuent leur frère, alors Dieu doit les aimer d’autant plus. Oh mes bien-aimés, quelle illusion c’est parce que Dieu les aime déjà d’un amour infini et inconditionnel. C’est simplement leur propre état de conscience qui les empêche d’accepter l’amour de Dieu.

Je suis sûr que vous pouvez voir qu’il est impossible de raisonner avec les terroristes. Il est impossible de raisonner avec ceux qui sont piégés dans la conscience de Caïn. Pourtant, ce que vous pouvez faire, c’est consommer cette conscience de Caïn, et la clé pour y parvenir est d’envoyer des vagues de gratitude infinie dans la conscience collective de l’humanité. C’est donc précisément ce que mon rosaire de la Gratitude Miraculeuse accomplira, s’il est donné par une masse critique de personnes.

Je vous dis encore une fois que je compte sur vous pour embrasser ce rosaire et le donner avec toute la ferveur de votre cœur. Je compte sur vous pour répandre la parole de tous mes rosaires et les donner dans toutes les situations possibles. Mes bien-aimés, ces rosaires sont mon cadeau à tous. Je me rends compte que tout le monde ne pourra pas accepter le fait que ces rosaires aient été produits par moi parlant à travers une personne en incarnation. Tout le monde ne sera pas ouvert à notre site Web et à ses enseignements. Pourtant, je vous fais le cadeau de pouvoir diffuser ces rosaires à tout le monde, même aux personnes qui ne sont pas ouvertes aux enseignements de ce site Web.

Vous pouvez traduire ces rosaires dans n’importe quelle langue sur terre, et vous avez ma permission de publier les rosaires comme bon vous semble. Cependant, sachez que les rosaires sont protégés par le droit d’auteur pour éviter qu’ils ne soient exploités pour des intérêts commerciaux. Veuillez donc observer les lois appropriées, pour votre propre protection et pour la protection des rosaires.

Comme mon dernier mot, permettez-moi de dire que bien que mes rosaires soient donnés pour changer les conditions du monde, chaque rosaire comporte un bénéfice personnel pour ceux qui le donnent. Je suis sûr que vous pouvez voir que mon rosaire de la Gratitude Miraculeuse peut être d’un immense bénéfice pour vous personnellement en rétablissant le flux de vie entre votre soi spirituel et votre âme, apportant ainsi l’abondance de Dieu dans votre vie personnelle. J’espère que je n’ai pas besoin d’en dire plus pour vous faire voir que ce rosaire est vraiment un cadeau qui devrait vous faire ressentir la gratitude miraculeuse qui est la clé pour ouvrir la porte du ciel.

Au nom du Père, de la Mère, du Fils et du Saint-Esprit, je vous scelle par la présente dans la Gratitude Miraculeuse de la Mère Divine, et j’envoie une vague infinie de gratitude miraculeuse sur la terre.

Je dis maintenant, comme la Mère Divine parlant à travers un porte-parole physique : « Par le pouvoir infini de la Mère Divine, je consomme le nuage noir d’ingratitude qui a enveloppé la planète Terre. Par conséquent, je libère toute vie avec une nouvelle opportunité d’embrasser la gratitude pour Dieu, la gratitude pour la vie et la gratitude pour la terre comme plate-forme de croissance. Au nom de mon Fils, Jésus-Christ, c’est accompli. Amen. »

Copyright © 2004 par Kim Michaels