Aller au contenu

Glossaire

Âge d’or : À l’heure actuelle, la terre est dans un état inférieur à celui prévu à l’origine. C’est dû au fait qu’une majorité de personnes sont trompées par la conscience de la dualité, ce qui conduit inévitablement à divers conflits et limitations. Pourtant, le but des maîtres ascensionnés, en particulier Saint-Germain en tant que leader du prochain cycle de 2000 ans, est d’inspirer une masse critique de personnes à marcher sur le chemin de la Christité individuelle. Au fur et à mesure que suffisamment de gens élèveront leur conscience, la société commencera à atteindre un état beaucoup plus élevé qu’aujourd’hui, et c’est ce que l’on appelle communément l’âge d’or.

Akasha, annales akashiques : Une énergie d’une vibration plus élevée que toute autre dans le royaume matériel. Il sert de dispositif d’enregistrement, enregistrant tout ce qui s’est jamais produit dans le monde matériel. Les personnes ayant des facultés développées peuvent lire les annales akashiques. À l’avenir, il sera possible de les lire avec des appareils technologiques.

Alchimie : Dans la croyance populaire, le processus de transformation des métaux de base en or. La signification mystique plus profonde est la transformation de la conscience humaine de base en l’or d’une conscience plus spiritualisée, telle que la conscience du Christ.

Alpha et Omega : Deux êtres spirituels qui résident dans le soleil central, le plus haut niveau du monde de la forme.

Âme : Les maîtres ascensionnés utilisent parfois ce mot comme il est couramment utilisé, à savoir comme cette partie de nos êtres qui se réincarne. Cependant, les maîtres donnent également une compréhension plus profonde, à savoir que c’est le Soi Conscient qui est à l’origine descendu dans l’incarnation. L’âme est un véhicule que le Soi Conscient a créé afin de s’exprimer dans ce monde, et elle est souvent fortement affectée par la conscience de dualité. La crucifixion de Jésus est un symbole du fait que le Soi Conscient est crucifié (paralysé) par sa propre création. Ainsi, l’âme ne peut pas être élevée ou perfectionnée. L’âme est faite de croyances limitantes et d’énergies mal qualifiées. Au fur et à mesure que les énergies se requalifient et que le Soi Conscient transcende les croyances limitantes, l’âme meurt progressivement, jusqu’à ce que le Soi Conscient abandonne le Fantôme de l’illusion finale de la séparation. Le Soi Conscient peut alors revendiquer sa véritable identité en tant qu’extension de la Présence JE SUIS et peut ascensionner.

Ange : Un être conscient de soi qui n’est pas créé pour s’incarner physiquement. Les anges servent dans une variété de capacités, la plus connue pour nous est celle de messagers qui délivrent un message du royaume spirituel aux êtres humains. Une autre fonction importante est celle des anges qui nous protègent des énergies inférieures ou des forces obscures.

Antéchrist : La conscience de la séparation et de la dualité. Cette conscience forme un filtre qui déforme la perception de telle manière qu’il semble plausible que nous soyons des êtres séparés, séparés de Dieu, les uns des autres et de l’univers matériel. Plus les êtres sont fermement piégés dans cette conscience, plus l’illusion de la séparation leur paraît réelle. Ainsi, ils agiront comme s’ils étaient vraiment des êtres séparés, ce qui signifie qu’ils croiront que ce qu’ils font aux autres ne les affectera pas eux-mêmes. C’est l’origine de l’inhumanité de l’homme envers l’homme et l’origine du mal. Les êtres humains peuvent être piégés dans cette conscience, mais il en va de même pour les êtres non matériels, formant les forces obscures.

Archange, Archée : Les anges sont organisés en groupes, et chaque groupe est dirigé par un Archange. Chaque Archange a un complément féminin, appelé Archée. Il y a une telle paire pour chacun des sept rayons, mais il y a aussi d’autres bandes d’anges. La liste suivante contient les noms de l’Archange et de l’Archée pour chaque rayon :
• Premier rayon : Michael et Foi
• Deuxième rayon : Jophiel et Christine
• Troisième rayon : Chamuel et la Charité
• Quatrième rayon : Gabriel et Espoir
• Cinquième rayon : Raphaël et Mère Marie
• Sixième rayon : Uriel et Aurora
• Septième rayon : Zadkiel et Améthyste

Ascension : Un processus par lequel un être évolue vers la conscience de soi représentée par la pleine conscience du Christ. Dans cet état de conscience, on peut voir à travers tous les mensonges créés par l’illusion de la séparation et de la dualité. Ainsi, on voit la réalité sous-jacente que rien ne peut être séparé du Créateur et que tous les êtres conscients de soi sont des extensions du Créateur. On cherche donc à élever toute vie, au lieu de chercher à s’élever soi-même en tant qu’être séparé. Après l’ascension d’un être, il réside en permanence dans le domaine spirituel et n’a pas à se réincarner.

Atlantide : Une civilisation précédente qui habitait un continent au milieu de l’Atlantique. Ce continent a disparu il y a environ 10 000 ans à cause des actions des habitants. La civilisation atlante était technologiquement supérieure à notre époque, mais en raison du manque de conscience spirituelle, les habitants ont provoqué l’autodestruction de la civilisation en raison d’une mauvaise qualification de l’énergie, ce qui a conduit à la guerre et au cataclysme.

Aura : Un champ d’énergie entourant le corps humain. Il y a des niveaux de l’aura, correspondant aux niveaux du royaume matériel. Vous avez un corps identitaire, un corps mental et un corps émotionnel au-delà du corps physique.

Bouddhas Dhyani : Six êtres cosmiques de réalisation bouddhique. Dans la tradition bouddhiste, ils sont généralement considérés comme des « bouddhas de méditation », mais ce sont des êtres cosmiques qui ne se sont jamais incarnés sur terre. Chaque Bouddha Dhyani incarne et représente une qualité spirituelle, qui sert d’antidote à un poison spirituel spécifique. La liste suivante décrit les bouddhas Dhyani, leurs qualités et les poisons spirituels :
• VAIROCHANA : Sagesse omniprésente du Dharmakaya, éradiquant le poison de l’ignorance et de l’illusion.
• AKSHOBYA : Sagesse semblable à un miroir, éradiquant le poison de la colère et de la haine.
• RATNASAMBHAVA : Sagesse d’égalité, éradiquant le poison de l’orgueil spirituel et intellectuel.
• AMITABHA : Sagesse discriminante, éradiquant le poison des envies, de la luxure et de la cupidité.
• AMOGASIDDHI : Sagesse accomplissante de l’action parfaite, éradiquant le poison de l’envie et de la jalousie.
• VAJRASATTVA : Sagesse de la Volonté de Diamant de Dieu, éradiquant le poison du non-volonté et du non-être.

Catch-22 : Décrit par le dicton populaire « vous ne pouvez pas arriver là à partir d’ici ». C’est une situation apparemment impossible dont vous ne pouvez pas sortir. Les maîtres ascensionnés l’utilisent pour se référer aux mécanismes créés par l’illusion de la séparation et de la dualité. L’esprit de l’antéchrist crée d’innombrables catch-22 afin d’arrêter ou de ralentir notre croissance spirituelle. Ils sont toujours basés sur une illusion, ce qui signifie que vous pouvez les transcender en changeant votre perspective. Notez qu’un catch-22 apparaît souvent comme un problème que vous devez résoudre. Pourtant, le problème n’a pas de solution, donc la vraie solution est de s’éloigner de la lutte.

Chakra : Un point focal au sein de votre aura. Il existe sept chakras majeurs, correspondant à chacun des sept rayons spirituels. Si vos chakras sont purs, l’énergie à haute fréquence de votre Présence JE SUIS peut les traverser, et cela vous donne un maximum de pouvoirs créatifs. Si vos chakras sont pollués, le flux d’énergies supérieures est réduit et, à la place, les chakras peuvent devenir des portes ouvertes pour que les énergies inférieures pénètrent dans votre aura. Les chakras gravement pollués peuvent vous ouvrir aux énergies du plan astral.

Chela : Mot sanskrit souvent traduit par « esclave ». Cela fait référence à la tradition spirituelle indienne, où une personne se fait l’esclave virtuel d’un maître spirituel, ou gourou, qui exposera ainsi l’ego de l’étudiant. Utilisé par les maîtres ascensionnés pour désigner un étudiant sincère, qui est prêt à se soumettre aux disciplines de la voie spirituelle, conçues pour exposer l’ego.

Chemin : Les maîtres enseignent que le but ultime de la vie sur terre est de manifester la conscience du Christ, ce qui nous permet d’ascensionner en permanence dans le royaume spirituel et de devenir des maîtres ascensionnés. Pourtant, nous sommes à l’origine créés à un état de conscience beaucoup plus bas, et ainsi nous suivons un chemin graduel qui élève notre conscience au niveau ultime. Les maîtres disent qu’il y a 144 niveaux de conscience différents qui sont possibles pour les gens sur terre. Vous ne pouvez ascensionner qu’après avoir atteint le 144e niveau.

Chohan : Pour chacun des sept rayons spirituels, il y a un maître ascensionné qui sert de leader ou d’enseignant principal. Cet office spirituel est appelé « chohan ». La liste suivante contient les noms des sept chohans :
• Premier rayon : Maître MORE, également connu sous le nom de Morya, El Morya, M, Maître M et Bapu
• Deuxième rayon : Seigneur Lanto
• Troisième rayon : Paul le Vénitien
• Quatrième rayon : Sérapis Bey
• Cinquième rayon : Hilarion
• Sixième rayon : Nada
• Septième rayon : Saint-Germain avec l’aide de Kuan Yin
• Huitième rayon : Le Maha Chohan, qui est aussi le chef des chohans.

Chemin octuple du Bouddha : Traditionnellement, le chemin prescrit par Gautama Bouddha pour surmonter la souffrance. Cependant, une compréhension mystique plus profonde est qu’elle représente le chemin de la maîtrise des sept premiers rayons spirituels et du huitième rayon d’intégration.

Christ : Dans son sens le plus large, cela fait référence à la conscience de base à partir de laquelle tout dans le monde de la forme est créé. Le but est de maintenir l’unité entre le Créateur et sa création. Ceci est particulièrement pertinent pour les êtres dotés de libre arbitre, qui ont la possibilité de sombrer dans l’illusion de la séparation, croyant ainsi qu’ils sont séparés de leur source. La conscience du Christ garantit que peu importe jusqu’où vous descendez dans la séparation, vous avez toujours la possibilité de revenir à l’unité avec le Créateur. Parce que la conscience du Christ est à l’intérieur de tout ce qui est créé, vous ne pouvez jamais aller dans un endroit où vous êtes inaccessible pour Christ. Dans un sens plus spécifique, Christ se réfère à un être qui a surmonté l’illusion de la séparation et a atteint la conscience Christique. Il y a des degrés de conscience du Christ.

Christ vivant : Une personne qui a atteint un certain niveau de conscience du Christ alors qu’elle est encore dans l’incarnation.

Christité : Lorsqu’un être a atteint la conscience Christique, on dit que cet être revêt le statut de Christité.

Chute : Dans son sens le plus large, le terme fait référence au processus par lequel un être conscient de lui-même descend dans la conscience de séparation. Avant la chute, vous vous voyez comme un être qui n’est pas isolé mais qui est connecté à quelque chose de plus grand que vous. Après la chute, vous serez convaincu que vous êtes un être à part, qui a été abandonné ou puni par Dieu.
La distinction importante est qu’après la chute, vous aurez du mal à assumer la responsabilité de votre propre croissance. Parce que la chute a été causée par vos propres choix, elle ne peut être annulée que par vos propres choix. Pourtant, quand vous pensez que vous êtes un être séparé, vous pensez que vous pouvez faire ce que vous voulez sans considérer les conséquences pour les autres. Cela vous amène à vous engager dans une lutte continue contre d’autres personnes, ce qui peut conduire à un état d’esprit où vous pensez que vous devez vous battre contre d’autres personnes, l’univers matériel ou même Dieu.
Cet état d’esprit devient un piège, car tant que vous n’acceptez pas que vous avez créé votre propre situation à la suite de vos propres choix, vous ne pouvez pas changer ces choix. Au lieu de cela, vous cherchez à créer un changement dans votre situation en forçant d’autres personnes, le monde matériel ou même Dieu à passer sous votre contrôle. Vous cherchez à changer la paille dans les yeux des autres tout en ignorant la poutre dans votre propre œil.

Concept immaculé ou vision immaculée : Cela fait référence à la vision du potentiel le plus élevé ou à une vision pure qui n’est pas polluée par la dualité. Par exemple, Mère Marie avait la vision immaculée que Jésus accomplirait sa mission.

Conscience de masse : Chaque être humain a une aura, un champ énergétique personnel. Pourtant, la planète entière a également une aura, et en son sein, nous trouvons une combinaison des champs d’énergie individuels de toutes les personnes incarnées sur terre. Il existe certaines divisions au sein de cette conscience collective ou de masse, mais toutes les personnes sont affectées par le plus grand tout dans une certaine mesure. Il y a une étape sur le chemin spirituel, où notre tâche principale est de nous hisser au-dessus de l’attraction magnétique de la conscience de masse, afin que nous puissions exprimer notre individualité.

Conscience déchue : La conscience des êtres déchus. Dans son sens le plus large, l’illusion de la séparation et de la dualité. Il peut aussi se référer plus spécifiquement à la conscience de se sentir supérieur aux autres, de vouloir avoir des privilèges particuliers ou de vouloir que les autres vous suivent. La principale caractéristique de la conscience déchue est la croyance que la fin peut justifier les moyens. Cela amène souvent les gens à croire qu’ils sont engagés dans une lutte épique et qu’il est de leur devoir d’utiliser tous les moyens disponibles pour éradiquer ce qu’ils ont défini comme le mal. Ainsi, la croyance sous-jacente est qu’ils ont le droit de définir ce qui est bien et mal, parce qu’ils ont un statut divin.

Conscience humaine : D’une manière générale, cela fait référence à la conscience qui est actuellement considérée comme normale pour les êtres humains. Il peut également être utilisé plus spécifiquement pour désigner l’ego et l’esprit charnel.

Conseil Karmique : Un groupe de maîtres ascensionnés et d’êtres cosmiques qui supervisent la croissance spirituelle de toutes les évolutions qui s’incarnent sur terre. Le Conseil Karmique a une tâche très complexe et, en tant que tel, a accès aux archives Akashiques complètes pour chaque courant de vie associé à la terre. Sur la base de ces informations, le Conseil Karmique décide qui est autorisé à incarner et où un courant de vie peut s’incarner afin d’avoir la meilleure opportunité de progresser et d’aider les autres à progresser. Avant de vous incarner, vous vous présentez devant le Conseil Karmique pour recevoir votre mission pour la prochaine vie et quel karma vous avez l’opportunité d’équilibrer. Après avoir quitté l’incarnation, vous recevez également des conseils sur la façon dont vous avez vécu et ce que vous pouvez apprendre de votre dernière vie. La liste suivante contient les noms des membres actuels du Conseil Karmique :
Premier rayon : Grand Directeur Divin
Deuxième rayon : Déesse de la Liberté
Troisième rayon : Maître Nada
Quatrième rayon : Elohim Cyclope
Cinquième rayon : Pallas Athéna
Sixième rayon : Portia
Septième rayon : Kuan Yin
Huitième rayon : Vajrasattva

Corps causal : Un « corps » énergétique entourant votre Présence JE SUIS. Il stocke tous les acquis et leçons apprises de vos incarnations. Lorsque vous élevez suffisamment votre conscience, vous pouvez utiliser ces acquis pour accomplir votre plan divin.
Corps émotionnel : Un aspect de votre aura/esprit qui abrite vos énergies émotionnelles.
Corps éthérique / identitaire : Un aspect de votre aura/esprit qui abrite votre sens d’identité.
Corps mental : Un aspect de votre aura/esprit qui abrite vos pensées et vos énergies mentales.
Corps physique, esprit physique : Évidemment, cela fait référence au corps. L’esprit physique est cette partie du cerveau et du système nerveux qui est conçue pour réguler les fonctions du corps, nous incitant même à prendre soin des besoins du corps. C’est ce qui nous donne certaines envies instinctives de protection, de nourriture, de sexe et d’autres besoins physiques. Il n’y a rien de mal en soi à prendre soin des besoins du corps, mais l’esprit physique n’est pas capable de limiter ces besoins. Ainsi, si nous ne prenons pas le contrôle de l’esprit physique, toute notre attention et notre énergie peuvent être consacrées à la satisfaction des besoins du corps, ne laissant rien pour la croissance spirituelle.

Courant de vie : Terme utilisé pour un être individuel conscient de lui-même. Il est souvent utilisé à la place de « âme », car un courant de vie fait référence à des parties de nos êtres qui sont au-delà de l’âme, y compris la Présence JE SUIS et la lignée d’êtres spirituels menant jusqu’au Créateur.

Créateur : L’être qui a créé le monde particulier de la forme dans lequel nous existons. Il existe d’autres mondes de formes créés par d’autres créateurs. Un Créateur doit créer un monde de forme à partir de son propre Être, ce qui signifie que le Créateur expérimente tout ce qui se passe dans un monde donné.

Décret : Une technique spirituelle pour invoquer l’énergie à haute fréquence du royaume spirituel et la diriger dans des conditions spécifiques au niveau personnel ou planétaire. Un décret est une expression verbale, généralement en rime, qui est prononcée à haute voix avec une grande puissance et autorité.

Dharma : Dans la tradition bouddhiste, le travail sacré que vous êtes venu faire ici. Fait également référence à votre plan divin, qui correspond aux qualités positives que vous vouliez apporter à la terre avant de décider de vous incarner ici.

Dieu, quatre aspects de Dieu : Dans les enseignements mystiques, le monde est considéré comme étant constitué d’un élément sous-jacent, appelé éther, qui se manifeste par les quatre éléments feu, air, eau et terre. On peut également voir cinq aspects de Dieu. L’élément éther correspond au Créateur originel ou indifférencié, qui ne s’est pas encore exprimé dans le monde de la forme. Lorsque le Créateur commence à s’exprimer, il se manifeste sous quatre aspects :
• Père, c’est-à-dire la force d’expansion, la volonté de créer. Pour nous, les maîtres ascensionnés représentent l’élément Père, mais nous représentons également l’élément Père sur terre.
• Mère, signifiant la force de contraction ou d’équilibrage. Comparé au Créateur, tout dans le monde de la forme est la Mère. Ainsi, nous, les humains, faisons partie de la Mère Divine. Pourtant, lorsque nous cocréons en superposant des images mentales à la lumière Ma-ter, alors cette lumière Mère représente la Mère pour nous.
• Fils ou Christ, signifiant la conscience qui unifie le Créateur (qui est au-delà de la forme) avec tout ce qui a une forme. C’est aussi l’élément qui voit à travers toutes les illusions dualistes pour séparer le réel de l’irréel.
• Saint-Esprit, signifie la force qui pousse tous les êtres conscients à retourner à leur source. Depuis le début du monde de la forme, d’innombrables êtres sont passés par le processus de l’ascension et cela a créé une force ou un élan qui constitue le Saint-Esprit.

Flamme divine : Votre véritable individualité n’est pas ce que nous appelons normalement votre personnalité ; il est ancré dans votre Présence JE SUIS. Parce que votre Présence JE SUIS est constituée d’énergie d’une vibration plus élevée que tout ce qui se trouve dans l’univers matériel, elle apparaît comme une flamme. Ainsi, votre véritable individualité est parfois appelée votre flamme divine.

Direction divine : Les conseils que vous recevez d’une source supérieure à travers votre Soi Christique. La direction peut provenir de votre Présence JE SUIS, d’un maître ascensionné ou de l’être cosmique connu sous le nom de Grand Directeur Divin, qui représente la direction divine.

Discernement du Christ : La capacité de voir à travers les innombrables illusions créées par la conscience de la séparation et de la dualité. Aussi la capacité de voir l’unité sous-jacente derrière tous les phénomènes visibles.

Dualité, conscience de dualité : Lorsque le Soi Conscient voit avec une perception pure, il voit la réalité sous-jacente que toute vie est une et provient de la même source. La conscience de la dualité obscurcit cette unité et donne l’impression que la matière est séparée de l’esprit, les humains sont séparés de Dieu et les gens sont séparés les uns des autres.
La dualité implique également une polarité négative entre deux opposés qui travaillent l’un contre l’autre, l’un cherchant à annihiler l’autre. Ainsi, la dualité implique toujours deux côtés opposés, et il y a généralement un jugement de valeur qui leur est attaché, rendant l’un bon et l’autre mauvais.
La dualité est toujours une illusion, car rien ne peut changer ou détruire l’unité de toute vie. Ainsi, la dualité ne peut exister que comme une illusion dans l’esprit des êtres conscients d’eux-mêmes. Tant que vous êtes aveuglé par la dualité, vous ne pouvez pas atteindre la conscience du Christ et donc ne pouvez pas ascensionner.

École de Mystère : Un environnement conçu pour présenter aux êtres conscients de soi des initiations visant à élever leur conscience. Il est généralement supervisé par un maître ascensionné de haut niveau.

Ego humain : Un élément de la psyché qui est créé lorsque le Soi Conscient descend dans l’illusion de la séparation et de la dualité. Le Soi Conscient est une pure conscience, il ne peut donc tout simplement pas agir comme un être séparé. Pourtant, il peut entrer dans un sentiment séparé de soi, et lorsqu’il perçoit le monde à travers le filtre de perception de ce moi, il peut croire qu’il s’agit vraiment d’un être séparé. Ce qui fait que cette perception déformée semble réelle, c’est l’ego.

Élémentals : Le monde de la forme est créé à travers une hiérarchie d’êtres qui s’étendent du Créateur. Par exemple, la planète Terre a été créée par sept êtres du royaume spirituel, appelés les Elohim. Ils ont imaginé le modèle de la terre et l’ont projeté dans les quatre niveaux du royaume matériel.
Cependant, le plan est amené à se manifester physiquement par quatre classes d’êtres élémentaires. Ce sont des êtres qui ont une conscience de soi inférieure à celle des humains, mais qui peuvent grandir en servant à aider à construire le monde matériel. Les élémentals des quatre royaumes sont nommés comme suit :
• Royaume éthérique, élémentals de feu ou salamandres
• Royaume mental, élémentals de l’air ou sylphes
• Royaume émotionnel, élémentals d’eau ou ondines
• Royaume physique, élémentals de la terre ou gnomes.

Elohim : Des êtres ascensionnés avec un niveau de conscience si élevé qu’ils maîtrisent totalement la création de la matière. Il y a une polarité masculine/féminine d’Elohim pour chacun des sept rayons. La liste suivante contient les noms des sept Elohim et leurs homologues féminins :
• Premier rayon : Hercule et Amazonie
• Deuxième rayon : Apollon et Lumina
• Troisième rayon : Héros et Amora
• Quatrième rayon : Pureté et Astrée
• Cinquième rayon : Cyclope et Virginie
• Sixième rayon : Paix et Aloha
• Septième rayon : Arcturus et Victoria

Enseignant du monde : Un être ascensionné qui sert à enseigner l’humanité. Actuellement, cette fonction est détenue par les maîtres ascensionnés Jésus et Kuthumi. Les êtres non ascensionnés peuvent également servir d’enseignants du monde à un niveau inférieur.

Ere du Verseau : Il y a une précession de cycles astrologiques, d’une durée d’environ 2 150 ans chacun. Jésus était le maître spirituel pour l’ère précédente qui était l’ère des Poissons, et le maître Saint-Germain est le maître pour l’ère du Verseau. Selon Saint-Germain, l’ère du Verseau a été officiellement inaugurée le 22 mars 2010.

Esprit charnel : Parfois utilisé par les maîtres ascensionnés pour désigner toute la conscience inférieure, y compris l’ego. Peut également être utilisé plus spécifiquement pour désigner cette partie du subconscient, qui est conçue pour prendre soin des fonctions du corps physique. Cela inclut certains instincts de base, tels que la protection, la nourriture et la propagation. L’esprit charnel cherchera à satisfaire ces besoins sans aucun égard pour les intérêts à long terme et doit donc être sous le contrôle de votre esprit conscient.

Être cosmique : Un être spirituel qui occupe une fonction spirituelle spécifique, généralement un foyer d’une certaine qualité divine. Les êtres cosmiques ne se sont jamais incarnés sur terre parce qu’ils ont ascensionné dans une sphère supérieure.

Être non ascensionné : Un être qui ne s’est pas encore qualifié pour l’ascension, et ne peut donc pas demeurer dans le royaume spirituel. Cela ne se réfère pas seulement aux êtres humains dans l’incarnation. Il y a des êtres non ascensionnés dans les quatre domaines du monde matériel. Par exemple, de nombreuses âmes qui ont des liens avec le plan astral peuvent y descendre entre les incarnations ou peuvent y rester bloquées de façon permanente, ne pouvant pas se réincarner. Nous, les êtres humains, pouvons appeler à la libération de tous les êtres non ascensionnés, afin qu’ils puissent passer à la prochaine étape sur leur chemin.

Êtres déchus ou anges déchus : Dans son sens le plus large, se réfère à tous les êtres qui sont aveuglés par la conscience de la dualité. Pourtant, les maîtres l’utilisent souvent plus spécifiquement pour désigner un groupe d’êtres tombés dans une sphère antérieure. La distinction importante est que ces êtres ont atteint des réalisations considérables avant de tomber, ce qui signifie qu’ils sont souvent supérieurs aux êtres qui ont commencé leur existence dans ce monde. Dans l’histoire du monde, les êtres déchus sont souvent devenus des dirigeants puissants mais abusifs, et des exemples évidents sont Hitler, Staline et Mao. Pourtant, de nombreux êtres déchus occupent des postes importants sans visiblement abuser de leur pouvoir et ont ainsi une énorme influence dans la société. Leur principale caractéristique est qu’ils sont absolument sûrs d’avoir raison parce qu’ils se sentent supérieurs à la plupart des gens sur terre. Il y a aussi des êtres déchus qui ne sont pas dans l’incarnation physique, mais qui résident dans le plan astral ou le domaine mental.

Flamme jumelle : Le Créateur est au-delà de la forme. Pourtant, en tant que premier acte de création, le Créateur s’est exprimé en deux polarités, masculine ou expansive et féminine ou contractante. Ces deux polarités de base sont représentées par deux êtres cosmiques, appelés Alpha et Omega. Dans le domaine spirituel, nous trouvons de nombreux êtres, qui forment une polarité masculine et féminine. Par exemple, les Elohim et les Archanges ont tous une polarité masculine-féminine.
Il existe une croyance populaire selon laquelle nos âmes ont été créées dans une telle polarité, et donc chacun de nous a une flamme jumelle, qui serait censée être le compagnon parfait et nous compléter. Malheureusement, cela a conduit à de nombreuses notions romantiques de trouver l’amour parfait. Il est nécessaire d’équilibrer cela avec le fait que vous ascensionnez en tant qu’être individuel, pas avec votre flamme jumelle. Ainsi, le chemin de l’ascension est un chemin par lequel vous devenez spirituellement complet et autosuffisant, étant capable de monter complètement avec votre pouvoir intérieur.

Flamme triple, flamme septuple : Tout est énergie, ce qui signifie que votre corps physique et votre esprit conscient ne peuvent survivre que parce que vous recevez la lumière spirituelle de votre Présence JE SUIS. Cette lumière descend dans votre aura, dans un chakra qui se trouve derrière le chakra du cœur et appelé la chambre secrète du cœur. La lumière se manifeste d’abord sous la forme d’une minuscule sphère blanche, mais se divise ensuite en une « flamme » avec trois panaches, un bleu représentant la volonté et le pouvoir, un jaune représentant la sagesse et un rose représentant l’amour.
Ces trois flammes correspondent au premier des rayons spirituels, la sphère blanche correspondant au quatrième rayon. Lorsque vous entrez dans la dualité, vous commencez à exprimer les pouvoirs créatifs de base de manière déséquilibrée, ce qui déséquilibre votre triple flamme. Cela limite vos pouvoirs créateurs et vous ne pouvez pas grandir au-delà d’un certain niveau sur le chemin de la christité tant que vous n’avez pas équilibré la triple flamme et atteint la pureté de motivation du quatrième rayon. À ce stade, vous pouvez commencer à travailler sur les initiations des 5e, 6e et 7e rayons, par lesquelles vous développez progressivement une flamme septuple.

Flamme violette : Une énergie spirituelle particulièrement efficace pour transmuter le karma ou l’énergie mal qualifiée. Saint-Germain a reçu une dispense cosmique pour révéler la flamme violette dans les années 1930. Depuis lors, les étudiants des maîtres ascensionnés l’invoquent à travers des décrets, des invocations et des affirmations.
Cependant, il est important de réaliser que la flamme violette peut être mal utilisée. L’énergie mal qualifiée est causée par une croyance limitante. L’énergie s’accumule progressivement dans votre aura, vous faisant vous sentir accablé. Vous pouvez invoquer la flamme violette sans changer la croyance limitante, ce qui vous fera vous sentir mieux à court terme. Cependant, si vous ne changez pas la croyance, vous continuerez à mal qualifier l’énergie. Et si vous continuez à utiliser la flamme violette pour transmuter l’énergie, vous abusez de la dispensation de Saint-Germain, car vous n’atteignez pas une croissance spirituelle à long terme.

Fleuve de vie / Rivière de vie : Autre terme utilisé par les maîtres ascensionnés pour désigner le Saint-Esprit.

Fohat : Fait référence à une parole écrite ou parlée inspirée d’une source supérieure et dotée de lumière spirituelle. Les mots deviennent des coupes ou des calices porteurs de lumière spirituelle.

Forces obscures : Des êtres qui sont devenus piégés dans l’illusion de la séparation et de la dualité. Beaucoup de ces êtres résident dans le plan astral. Tout dans l’univers matériel est soutenu par un flux d’énergie provenant d’un royaume supérieur. Pourtant, lorsque vous commencez à nuire délibérément à d’autres êtres conscients de vous-même, vous ne pouvez plus recevoir d’énergie d’un royaume supérieur. Ainsi, vous ne pouvez maintenir une existence qu’en volant de l’énergie aux êtres du royaume matériel. Cela signifie que les forces obscures ne peuvent continuer à exister qu’en volant de l’énergie aux humains, et elles le font en nous amenant à mal qualifier l’énergie par le biais d’émotions inférieures et d’actes égoïstes.
Les forces obscures peuvent s’emparer de l’esprit des êtres humains (si les gens le permettent), et la plupart des guerres et des crimes observés sur terre sont causés par des forces obscures. Elles le font en agitant les gens pour qu’ils violent les autres, et la douleur causée libère de l’énergie que les forces obscures peuvent utiliser pour se maintenir.

Gourou : Un mot sanskrit pour enseignant ou maître.

Grande Fraternité Blanche : nom de tous les êtres ascensionnés. Le terme « blanc » ne fait pas référence à la race, mais au fait que les maîtres ascensionnés irradient une lumière blanche.

Haine de la Mère : La lumière Ma-ter forme la polarité féminine du Créateur. Elle nous permet de projeter sur elle n’importe quelle image mentale que nous voulons, puis elle nous renvoie fidèlement les circonstances physiques qui reflètent les images dans notre conscience. Lorsque les gens entrent dans la conscience déchue, ils ne peuvent pas assumer la responsabilité d’eux-mêmes, ce qui signifie qu’ils ne reconnaîtront pas que la Mère ne peut que refléter ce que nous projetons sur elle et ne cherche pas à nous punir. Au lieu de cela, de tels êtres se sentent comme des victimes, et ils ont l’impression que la matière, l’élément Mère, cherche à les punir ou à les empêcher de faire ce qu’ils veulent. Ainsi, ils peuvent développer la haine de la Mère. Pourtant, puisque nous faisons tous partie de l’aspect Mère de Dieu, la haine de la Mère est une forme de haine de soi.

Inconditionnalité, amour inconditionnel : La conscience de dualité opère en créant deux opposés. Notez que la polarité divine originelle de l’expansion et de la contraction ne sont pas des forces opposées mais complémentaires. Pourtant, lorsque ces concepts sont colorés par la conscience de la dualité, ils apparaîtront comme des opposés. Ceci est ensuite couplé à un jugement de valeur, qualifiant l’un de bien et l’autre de mal. C’est ce qui donne lieu à tous les jugements et discriminations trouvés sur terre.
Lorsque vous atteignez la conscience du Christ, vous voyez que tout cela est une illusion, car la réalité sous-jacente est que toute vie est une et provient de la même source. Ainsi, vous voyez que la réalité de Dieu est au-delà de toutes les conditions et jugements de valeur définis par la conscience de dualité. Il est difficile de décrire la réalité non dualiste avec des mots, mais le mot le plus couramment utilisé est de dire que les qualités de Dieu sont inconditionnelles, c’est-à-dire au-delà des conditions dualistes.
Par exemple, l’amour humain est toujours conditionnel. Les gens doivent faire quelque chose de bien et éviter de faire quelque chose de mal pour être dignes de recevoir de l’amour. Aux yeux de Dieu, vous êtes digne de recevoir l’amour de Dieu par le simple fait que vous avez été créé comme une extension de l’Être du Créateur. Ainsi, vous n’avez rien à faire pour recevoir l’amour de Dieu, et rien de ce que vous faites ne peut vous en rendre indigne. L’amour de Dieu est inconditionnel ; au-delà des conditions.

Initiation : Un processus graduel par lequel vous élevez votre conscience vers la conscience christique. Cela peut être un processus individuel, où vous êtes guidé de l’intérieur, mais cela implique généralement que vous suiviez un enseignement extérieur ou même un gourou ou une organisation.

Jardin d’Eden : Le symbolisme le plus profond derrière le concept biblique du Jardin d’Eden est qu’il représente une salle de classe dans laquelle des êtres conscients sont préparés pour s’incarner sur terre. Le « Dieu » mentionné dans la Bible était le maître ascensionné Maitreya, qui était le « directeur » de l’école des mystères.
Les étudiants recevaient des cours graduels, et seuls les étudiants plus avancés étaient censés suivre la leçon représentée par la conscience de la dualité. Cependant, il y avait un certain nombre d’êtres dans l’école des mystères, qui étaient tombés dans une sphère précédente. Ces êtres sont symbolisés par le Serpent, et ils ont trompé certains étudiants en leur faisant prendre l’initiation de la dualité avant qu’ils ne soient préparés par l’enseignant. Cette initiation est symbolisée par le « fruit de la connaissance du bien et du mal », qui fait croire aux êtres qu’ils sont comme des dieux et peuvent définir ce qui est bien et mal sans la conscience christique.
Le symbolisme est que les êtres déchus ont trompé la plupart des gens sur terre en leur faisant croire aux mensonges dualistes. C’est ce qui cause tous les conflits et toutes les luttes sur terre. La seule solution est qu’une masse critique de personnes suive le vrai chemin de l’initiation et atteigne la conscience du Christ. Le véritable but des maîtres ascensionnés est de nous aider à le faire.

Jésus : Le maître ascensionné Jésus était le hiérarque ou le chef de l’ère des Poissons. Il détient la fonction de Christ planétaire, et nous ne pouvons pas ascensionner sans passer par cette fonction. Cela signifie que toutes les personnes doivent faire la paix avec Jésus – en transcendant les images déformées du Christ créées sur terre – afin d’ascensionner.

Jugement : Il existe un groupe de maîtres ascensionnés, appelé le Grand Conseil Karmique, qui supervise la croissance planétaire globale. L’une de leurs tâches est de déterminer quels courants de vie sont autorisés à incarner sur terre et pendant combien de temps. Lorsqu’un être tombe dans la dualité, il lui est assigné un certain temps pour faire demi-tour et commencer le chemin du retour vers Dieu. Cependant, si un être viole le libre arbitre d’autres êtres, ce temps peut être raccourci. L’être est alors jugé sur ses propres actions. Cependant, les maîtres ascensionnés enseignent également qu’il est permis aux personnes en incarnation d’appeler le jugement des êtres déchus. Si de tels êtres ne changent pas, alors le Conseil Karmique peut autoriser leur retrait de l’incarnation.
Prenez note que le concept de jugement n’est pas le même que le genre de jugement chargé de valeurs exercé par des êtres piégés dans la conscience de dualité. De tels êtres jugent en fonction de leur propre état de conscience, qualifiant souvent de mal tout ce qu’ils ne comprennent pas ou avec lequel ils ne sont pas d’accord. C’est ce que Jésus appelait juger selon les apparences.

Karma : Tout est énergie, donc tout ce que nous faisons – même ce que nous pensons et ressentons – est fait en utilisant l’énergie. Nous recevons cette énergie comme un cadeau de la Présence JE SUIS. L’énergie que nous recevons est pure, mais nous la qualifierons selon le contenu des quatre niveaux de notre esprit. Nous sommes responsables de notre utilisation de l’énergie, et l’énergie mal qualifiée est stockée à la fois dans nos auras et dans les annales akashiques en tant que karma. Pour que nous puissions ascensionner, nous devons équilibrer toute l’énergie en l’élevant à sa vibration d’origine.
Les maîtres ont également donné une compréhension plus profonde du karma, où le karma est l’image que nous détenons dans les quatre niveaux de notre esprit. Parce que nous voyons tout à travers le filtre de ces énergies, nous qualifions constamment l’énergie. Pourtant, nous avons la possibilité, à tout moment, d’examiner nos images mentales et de transcender les images limitantes, ce qui est vraiment le chemin vers la christité, où nous acceptons notre identité divine.
Cela nous donne deux façons d’équilibrer le karma. Nous pouvons invoquer l’énergie spirituelle à travers des décrets et des invocations et requalifier l’énergie de notre niveau de conscience actuel. C’est possible, mais c’est un processus lent car nous créons constamment plus de karma. Le moyen le plus rapide est de travailler à transcender les images mentales, alors nous arrêtons de créer un nouveau karma. Une fois que nous y parvenons, nous pouvons alors équilibrer tout le karma restant beaucoup plus rapidement, car notre état de conscience supérieur nous permet d’invoquer plus d’énergie.

Lémurie : Un continent de l’océan Pacifique qui avait une haute civilisation mais qui a été détruit il y a environ 12 000 ans. On l’appelle souvent la Terre Mère parce qu’on dit qu’elle avait une très haute concentration spirituelle pour la Mère Divine. Le déclin de la Lémurie a commencé lorsqu’un groupe d’êtres déchus a assassiné la représentante incarnée de la Mère Divine.

Libre arbitre : Les maîtres enseignent qu’il est extrêmement important de comprendre le libre arbitre, en particulier en relation avec la conscience de la dualité. Le libre arbitre est la loi fondamentale qui guide la fonction du royaume matériel. Par exemple, la terre a été créée par les Elohim dans un état beaucoup plus élevé que ce que nous voyons aujourd’hui. Il n’y avait à l’origine aucun manque de ressources, aucun déséquilibre dans la nature et aucune maladie.
Ces conditions limitantes ont été créées parce qu’une majorité d’êtres humains ont utilisé leur libre arbitre pour descendre dans la dualité. La nature – c’est-à-dire les êtres élémentals – n’avait d’autre choix que de décrire comme des conditions matérielles ce qui était dans la conscience de la majorité des gens. Les êtres humains ont été créés pour dominer la terre, et les êtres élémentals ne peuvent prendre que les images que nous détenons dans notre esprit identitaire, mental, émotionnel et physique.
Pourtant, le point important concernant le libre arbitre est que nous avons le droit, à tout moment, de transcender nos choix antérieurs. Dieu et les maîtres ascensionnés ne chercheront jamais à nous empêcher de transcender les choix précédents. Seuls l’ego et les forces obscures chercheront à nous faire croire que nous sommes liés par des choix passés.

Lumière : Se réfère généralement à la lumière spirituelle, c’est-à-dire à l’énergie qui vibre à des niveaux plus élevés que l’énergie qui constitue le royaume matériel.

Lucifer : Un être qui s’est rebellé contre Dieu dans une sphère précédente. Ainsi, on considère que Lucifer a été le premier être à tomber dans la conscience de la dualité. Lucifer est passé par un processus appelé la seconde mort, ce qui signifie que son courant de vie et tous ses souvenirs ont été dissous comme s’il n’avait jamais existé.

Maha Chohan : Le chef ou le surveillant du bureau des chohans. Il supervise également le Saint-Esprit et le huitième rayon d’intégration, l’intégration des sept rayons.

Maître ascensionné : Se réfère normalement à un être qui s’est incarné en tant qu’être humain sur terre et qui, souvent après de nombreuses incarnations, s’est qualifié pour le processus de l’ascension. Le terme peut également être utilisé plus largement pour désigner tous les êtres du monde spirituel, même ceux qui ne se sont pas incarnés dans le monde matériel.

Maitreya : Le maître ascensionné qui était le chef de l’école des mystères appelé le Jardin d’Eden. Il est considéré comme le Grand Initiateur, car ses initiations ne sont pas évidentes, et souvent nous ne voyons pas que nous sommes mis à l’épreuve. Le Seigneur Maitreya occupe la fonction de Christ Cosmique.

Mère Divine : Une fonction spirituelle qui représente l’aspect féminin de Dieu. Actuellement, cette fonction pour la planète terre est détenue par Mère Marie.
Dieu la Mère : Un autre terme pour la Mère Divine, mais peut aussi se référer à l’aspect féminin de Dieu, qui est le monde entier de la forme. Nous faisons partie de Dieu la Mère.

Matière, Univers matériel : Tout est fait d’énergie, donc le monde entier de la forme est fait d’énergies de diverses qualités vibratoires. On peut créer un continuum de vibrations, allant du niveau le plus élevé, le niveau du Créateur, au plus bas. Entre on peut définir plusieurs divisions, compartiments ou octaves de vibrations. Par exemple, une division majeure se situe entre le royaume spirituel et le royaume matériel.
Il y a plusieurs divisions dans le royaume spirituel, alors que dans le royaume matériel, il y a quatre divisions. Ce sont, des vibrations les plus élevées aux plus basses : le niveau éthérique ou identitaire, le niveau mental, le niveau émotionnel et le niveau physique.

Ma-ter Lumière : L’énergie de base cosmique à partir de laquelle tout ce qui a une forme est créé. Elle n’a pas de forme en soi, mais elle a la capacité de prendre n’importe quelle forme. Elle a également une certaine forme de base de conscience, qui, entre autres caractéristiques, a un effort intégré pour sa source, le Créateur. La lumière Ma-ter a été réduite en vibration pour créer des sphères successives. Nous vivons dans la septième de ces sphères, et les six précédentes ont toutes ascensionné, faisant désormais partie du royaume spirituel.

Messager : Une personne qui a été formée pour recevoir des enseignements et des dictées du royaume ascensionné par l’intermédiaire du Saint-Esprit.

Mauvaise qualification : Tout ce que nous faisons, ressentons ou pensons est fait avec de l’énergie. Nous recevons cette énergie de la Présence JE SUIS et la qualifions ensuite avec une certaine vibration. Tout ce qui est en dessous de la vibration de l’amour est une mauvaise qualification et crée du karma.

Mensonge serpentin, complot : Le principal mensonge serpentin est que la conscience du Christ n’existe pas ou n’est pas accessible pour nous. Au lieu de cela, la réalité ultime est la conscience de dualité, dans laquelle nous nous érigeons en dieux, qui croient que nous avons le droit et la capacité de définir le bien et le mal par nous-mêmes. Cela entraîne inévitablement une définition relative du bien et du mal, car le bien est considéré comme ce qui confirme nos croyances et nos désirs existants, alors que tout ce qui les défie est étiqueté comme mal.
Le complot serpentin est soit de nous rendre si paralysés par le doute que nous suivons aveuglément les êtres déchus, soit de nous rendre si aveuglés par l’orgueil spirituel que nous croyons vraiment que nous avons toujours raison. Dans ce dernier cas, nous suivons également la direction de la conscience déchue, qui est en totale opposition avec le Christ. Nous cherchons maintenant à élever l’ego à un statut divin, au lieu de rechercher la conscience du Christ comme moyen d’élever toute vie.
Un aspect du complot serpentin est de nous faire croire que même Dieu peut s’intégrer dans une vision du monde dualiste. Dieu est dépeint comme l’opposé du mal ou du diable. Ainsi, nous sommes tentés de croire que pour faire avancer la cause de Dieu, il est acceptable de faire le mal, y compris de tuer d’autres personnes. L’histoire a de nombreux exemples de la façon dont les gens ont été trompés en menant ces batailles épiques contre un mal auto-défini. Afin de remporter définitivement cette victoire finale, il est nécessaire et justifié de commettre cet acte ultime de destruction de l’ennemi. En réalité, de telles luttes ne servent qu’à mal qualifier plus d’énergie, qui alimente les forces obscures et leur donne ainsi le pouvoir de tromper les gens pour qu’ils continuent la lutte sans fin. La seule issue est la conscience du Christ qui voit l’unité de toute vie.

Mère Marie : Le Maître ascensionné qui s’est incarné en tant que mère de Jésus. Elle détient la Fonction de la Mère Divine pour la terre.

Parole : Extrait de l’Évangile de Jean : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. » Il s’agit en fait d’une mauvaise traduction du mot grec Logos, qui fait référence à un tout indivisé. C’est un symbole de la conscience du Christ, qui est conçue pour maintenir l’unité de toute vie. Ainsi, la Parole est ce qui nous aide à voir à travers les illusions de la dualité.

Parole prononcée, Parole sacrée : La parole est une technique par laquelle nous utilisons la voix humaine pour invoquer la Lumière ou l’énergie spirituelle.

Parole vivante : Fait référence à une parole écrite ou parlée inspirée d’une source supérieure et dotée de lumière spirituelle. Les mots peuvent devenir des coupes ou des calices porteurs de lumière spirituelle. Cela s’appelle aussi fohat.

Péché : Dans la terminologie des maîtres ascensionnés, c’est la même chose que karma, ce qui signifie une énergie mal qualifiée que nous devons équilibrer avant de pouvoir ascensionner.

Plan astral : Tout est fait d’énergie, et l’énergie est un continuum de vibrations. Il existe certaines divisions de ce continuum énergétique, par exemple l’univers matériel est constitué de vibrations dans un certain spectre. Pourtant, l’univers matériel a quatre divisions : le niveau éthérique (identitaire), le niveau mental, le niveau émotionnel et le niveau physique. Le niveau émotionnel lui-même comporte d’autres divisions, et les plus basses d’entre elles sont créées lorsque les gens s’engagent dans des émotions négatives, telles que la peur, la colère et la haine. Le plan astral est une division au sein du domaine émotionnel, et il ressemble aux visions de l’enfer que les gens ont eues à travers les âges.

Plan divin : Un plan pour ce que vous voulez accomplir dans votre incarnation. Cela inclut le don spirituel que vous souhaitez apporter sur terre, les expériences que vous souhaitez vivre, les leçons que vous souhaitez apprendre et le karma que vous souhaitez équilibrer. Souvent, cela signifie qu’il y a certaines personnes que vous souhaitez rencontrer et avec lesquelles vous souhaitez engager différents types de relations.

Présence JE SUIS : Votre soi supérieur ou spirituel. Le Soi Conscient est une extension de votre Présence JE SUIS, et votre potentiel le plus élevé est de parvenir à une identification complète avec la Présence, de sorte que vous lui servez de porte ouverte pour qu’elle s’exprime dans le monde matériel. Votre identité spirituelle et votre individualité sont ancrées dans votre Présence JE SUIS, ce qui signifie qu’elles ne pourront jamais être détruites, peu importe ce qui vous arrive sur terre.

Quatre corps inférieurs, quatre niveaux de l’esprit : Correspondant aux quatre niveaux de l’univers matériel, les maîtres disent parfois que nous, les humains, avons quatre corps inférieurs, le corps identitaire, le corps mental, le corps émotionnel et le corps physique.
Les maîtres parlent également de quatre niveaux de l’esprit :
• L’esprit identitaire abrite notre sentiment d’identité le plus profond (qui nous sommes et ce que nous pouvons faire).
• L’esprit mental abrite nos pensées (comment nous pouvons faire les choses).
• L’esprit émotionnel abrite nos sentiments (pourquoi nous voulons/devons faire quelque chose).
• L’esprit physique se rapporte aux besoins du corps.

Quatre niveaux du domaine matériel : Tout est fait d’énergie, donc le monde entier de la forme est fait d’énergies de diverses qualités vibratoires. Il existe un continuum de vibrations, allant du niveau le plus élevé, le niveau du Créateur, au plus bas. Entre les deux, on peut définir plusieurs divisions, compartiments ou octaves de vibrations. Par exemple, une division majeure se situe entre le royaume spirituel et le royaume matériel. Il y a plusieurs divisions dans le royaume spirituel, alors que dans le royaume matériel, il y a quatre divisions. Ce sont, des vibrations les plus élevées aux plus basses : le niveau éthérique ou identitaire, le niveau mental, le niveau émotionnel, le niveau physique.

Rayons spirituels : Tout est fait d’énergie. Même la célèbre équation d’Einstein, E=mc², dit que la matière est créée à partir d’une forme d’énergie très élevée dont la vibration est réduite d’un facteur (la vitesse de la lumière au carré). Les maîtres enseignent que bien que la théorie d’Einstein soit fondamentalement correcte, il existe sept de ces facteurs de réduction. En d’autres termes, l’univers matériel est composé de sept types d’énergie spirituelle qui sont combinés pour former tous les phénomènes du domaine matériel. Ces types d’énergie sont appelés rayons ou rayons spirituels. Il y a un total de 15 rayons utilisés pour construire le monde entier de la forme. La liste suivante décrit les principales qualités de chaque rayon :
• Premier rayon : Pouvoir, volonté, créativité, pulsion créatrice
• Deuxième rayon : Sagesse, capacité de voir à travers les mensonges de la conscience de dualité
• Troisième rayon : Amour, au-delà de toutes les conditions
• Quatrième rayon : Pureté, discipline et accélération
• Cinquième rayon : Vérité, vision claire, guérison et plénitude
• Sixième rayon : Paix et service, en particulier le service pour élever toute vie
• Septième rayon : Liberté et la volonté de prendre des décisions créatives
• Huitième rayon : Intégration des sept rayons précédents
• Neuvième rayon : Équilibre
• Dixième rayon : Transparence
• Onzième rayon : Transcendance
• Douzième rayon : Renaissance
• Treizième rayon : Flux créatif
• Quatorzième rayon : Partage de la Présence
• Quinzième rayon : Inconditionnalité

Retraites : De nombreux maîtres ascensionnés ont une retraite spirituelle qui existe dans le domaine éthérique ou identitaire. Nous pouvons faire un appel pour aller à de telles retraites dans nos corps plus fins pendant que nos corps physiques dorment la nuit. Une retraite est généralement située au-dessus d’un emplacement physique sur terre, mais parce que la retraite est dans le domaine éthérique, elle ne peut pas être détectée par des moyens physiques. Une retraite concentre certaines énergies spirituelles qui sont libérées sur terre. Cela peut aussi être un objectif pour donner des enseignements spécifiques aux personnes qui sont prêtes.

Saint-Esprit ou Esprit Saint : La force qui pousse tous les êtres conscients à retourner à leur source. Depuis le début du monde de la forme, d’innombrables êtres sont passés par le processus de l’ascension et cela a créé une force ou un élan qui constitue le Saint-Esprit.

Saint-Germain : Un maître ascensionné qui est le leader de l’ère du Verseau à venir. Il représente également le septième rayon spirituel, le rayon de liberté. Ainsi, il est parfois appelé le « Dieu de la liberté pour la terre ». Saint-Germain jouera un rôle important pour les 2000 ans à venir et il a un plan pour faire entrer la terre dans un âge d’or.

Sanat Kumara : Un maître ascensionné de haut niveau. Dans un âge précédent, tant de gens sur terre étaient descendus si loin dans la conscience de la dualité, que le Conseil Karmique et d’autres conseils cosmiques avaient déterminé que la terre n’était plus une plate-forme viable pour la croissance et serait ainsi autorisée à s’autodétruire. Sanat Kumara est ensuite venu avec 144 000 flux de vie de Vénus afin de maintenir l’équilibre spirituel jusqu’à ce que suffisamment de personnes sur terre s’étaient élevées en conscience, jusqu’à ce qu’elles puissent maintenir l’équilibre pour la planète.
Bon nombre des 144 000 courants de vie qui accompagnent Sanat Kumara sont toujours incarnés et ce sont souvent des personnes très spirituelles avec un grand désir d’aider les autres ou d’améliorer le monde. Pourtant, il peut arriver un moment où de telles personnes freineront leurs propres ascensions à moins qu’elles ne lâchent le désir d’aider ou de changer les autres.

Sangha du Bouddha : Communauté (non limitée à une seule organisation) de personnes dédiées à marcher sur le chemin vers la Christité et la Bouddhéité.

Satan : Dans son sens le plus spécifique, Satan était l’un des êtres tombés avec Lucifer dans une sphère précédente. Cependant, dans un sens plus général, Satan est un état de conscience qui nous incite, nous force ou nous tente à nous adapter aux conditions actuelles dans le domaine matériel.
Nous avons été créés pour être cocréateurs avec Dieu et dominer la terre. Comme Jésus l’a dit, « avec Dieu tout est possible ». Satan est une conscience qui veut nous empêcher d’exercer notre potentiel le plus élevé en nous obligeant à limiter volontairement nos pouvoirs créatifs et en acceptant que les conditions actuelles ne peuvent pas ou ne doivent pas être changées.
Le rôle du Christ vivant est de démontrer aux gens que nous pouvons transcender la conscience de Satan. C’est pourquoi Jésus a réprimandé Pierre quand Pierre a voulu que Jésus se conforme à ses attentes. Jésus a dit : « Retire-toi, Satan. »

Serpent : Un symbole d’un certain état de conscience qui induit le doute dans nos esprits. Le but spécifique est de créer une division dans nos êtres, ainsi nous commençons à nous méfier de notre direction divine, de notre intuition, de notre propre connaissance intérieure et de nos maîtres spirituels. Peut également faire référence à un groupe spécifique d’êtres déchus.

Shiva : Traditionnellement une partie de la trinité hindoue. Cependant, le sens le plus profond est que Shiva est un être cosmique qui est particulièrement utile pour nous libérer des forces obscures et du plan astral. Nous pouvons faire un appel très efficace à Shiva en répétant simplement son nom 9, 33 ou 144 fois.

Soi Conscient : Le noyau de votre être inférieur. C’est le Soi Conscient qui descend du royaume spirituel en tant qu’extension de votre Présence JE SUIS. C’est le Soi Conscient qui est le siège de votre libre arbitre. Cependant, vous faites des choix en fonction de la perception que vous avez. Il est possible que le Soi Conscient ait une perception pure, ce qui signifie qu’il sert de porte ouverte à la Présence JE SUIS. Cependant, lorsque les êtres se séparent, le Soi Conscient se projette dans un moi ou un rôle extérieur, et il perçoit maintenant tout à travers le filtre de ce moi séparé. Ainsi, il fera souvent des choix comme s’il s’agissait vraiment d’un être séparé.
Le point important est que le Soi Conscient est et restera toujours une pure conscience. Cela signifie que tandis que le Soi Conscient peut se projeter dans n’importe quel rôle qu’il choisit, il ne peut jamais perdre la capacité de s’extirper de ce rôle et d’atteindre la conscience Christique dans laquelle il peut dire avec Jésus : « Moi et mon père (ma Présence JE SUIS) ne font qu’un. »

Soi Christique : Un médiateur envoyé par les maîtres ascensionnés pour aider les êtres qui sont devenus piégés dans la séparation et la dualité. La plupart des gens connaissent leur Christ comme une intuition ou la « petite voix douce à l’intérieur ». Le Soi Christique ne vous dit pas réellement quels choix faire. Il cherche à vous donner un cadre de référence pour faire de meilleurs choix. Le Soi Christique ne vous donnera pas nécessairement une vérité ultime ou absolue. Cela vous donnera un aperçu un peu plus élevé que votre état de conscience actuel.

Sphères : Le monde de la forme a été créé par le Créateur définissant une frontière sphérique et retirant son être dans une singularité au centre d’un vide. Le Créateur a ensuite créé une sphère dans le vide en utilisant la lumière Ma-ter. Le Créateur a défini des structures dans cette sphère et y a projeté des extensions conscientes de lui-même. Au fur et à mesure que ces extensions grandissaient en conscience, elles élevaient la vibration de leur sphère jusqu’à ce qu’elle s’élève et forme la première sphère dans le domaine spirituel. Le Créateur a alors créé une deuxième sphère, et les maîtres ascensionnés de la première sphère ont alors défini des structures et envoyé des extensions de leurs propres êtres dans la deuxième sphère.
Ce processus d’ascension d’une sphère et de création d’une nouvelle sphère s’est poursuivi, de sorte que nous existons maintenant dans la septième de ces sphères. Dans les trois premières sphères, tous les êtres s’élevaient sans entrer dans la conscience de la séparation et de la dualité. Pourtant, dans la quatrième sphère, certains êtres ont refusé de s’élever, et ils sont devenus les premiers êtres déchus. Alors que la quatrième sphère ascensionnait, ces êtres déchus ne pouvaient pas ascensionner, et ainsi ils « sont tombés » dans la cinquième sphère. Parce que la sphère nouvellement créée avait une vibration généralement plus basse, les êtres déchus pouvaient toujours y exister. Ce fait est l’explication fondamentale de l’existence du mal dans notre monde.

Transfiguration : Une initiation spirituelle sur le chemin du Christ. Cela signifie que vous transcendez l’identification avec le corps physique et ses limites.

Unité : Avant que le Créateur n’ait créé une forme, il n’y avait que le Créateur. Ainsi, un Créateur ne peut rien créer qui soit séparé de lui-même ; il doit tout créer à partir de son propre être. Il le fait en manifestant son être en tant que Lumière Ma-ter et en prenant ainsi n’importe quelle forme qui lui est projetée par des êtres conscients d’eux-mêmes et dotés d’un libre arbitre. Ainsi, sous toute forme, toute apparence, il y a toujours l’unité du Créateur. La séparation d’avec Dieu est toujours une illusion, et c’est cette illusion finale que nous devons vaincre avant de pouvoir ascensionner.

Voile de Maya : Dans la tradition bouddhiste, le voile de Maya est ce qui obscurcit la réalité aux êtres en incarnation. Cette réalité est que tout est de la nature de Bouddha, en d’autres termes que toute vie est une. Ce voile est en fait créé parce que l’univers de matière est fait d’énergie d’une certaine densité, ce qui rend impossible pour les sens physiques de détecter que même la matière est faite de lumière spirituelle. Ainsi, ce voile d’énergie est ce qui crée le mal.